Contes à la paresseuse de Dubut de Laforest

demo

Contes à la paresseuse

Durant l'été 1885, Dubut de Laforest publie son premier recueil de contes à partir de ses contributions à la presse de son temps.

Contes à la paresseuse de Dubut de Laforest

Qualifiés de «  délicats bijoux » par Émile Goudeau au moment de leur parution, les Contes à la paresseuse datent de l'été 1885 où, pour la première fois, Dubut de Laforest sélectionne et réunit plusieurs textes parus initialement dans la presse. Comme le titre de l'ouvrage le suggère, il se destine spécialement à un public féminin, et les histoires choisies par l'auteur présentent en leur centre des héroïnes qui sont toutes plus extraordinaires les unes que les autres.

Les dix contes sont remaniés par Dubut de Laforest en 1897 pour constituer la seconde partie des Amours de jadis et d'aujourd'hui et deux d'entre eux sont encore repris un an plus tard dans Les Derniers Scandales de Paris. À chaque reprise, les textes sont modifiés et font l'objet de nombreuses retouches.

Pour la première fois aujourd'hui, le recueil des Contes à la paresseuse est présenté avec l'intégralité des variantes connues par les textes. Il est préfacé par François Salaün.

Télécharger gratuitement Acheter le livre (19,00 €)

,

Pour la nouvelle parution des Contes à la paresseuse, Charly Sponk a filmé le premier d'entre eux :

La Dame au mouvement perpétuel, dans une interprétation d'Hervé et Stéphane Mencini.