• Madeleine de Souvré
  • Madeleine de Souvré

    Madeleine de Souvré, la marquise de Sablé, est une femme de lettres française de la fin du XVIIe siècle, elle a écrit notamment les Maximes et un bref traité sur l'amitié.
Maximes de Madeleine de Souvré

Madeleine de Souvré

Maximes, De l'amitié

Les fameuses maximes de l'amie de La Rochefoucauld.

Maximes Marquise de Sable

Après des décennies de querelle entre catholiques et protestants qui ont ensanglanté la France, la fin du XVIIe siècle voit triompher le raffinement et la délicatesse des précieuses sur la brutalité des armes. Avec elles, la plume l’emporte durablement sur l’épée.

Caricaturée par Molière dans Les Précieuses ridicules, la préciosité va apporter un profond renouveau à la langue et à la littérature française. Elle se développe dans des salons littéraires où les femmes jouent le premier rôle. Parmi elles, Madeleine de Souvré aura une influence déterminante sur les écrivains de son temps : Blaise Pascal, François de La Rochefoucauld, Vincent Voiture...

On sait l’importance de la marquise de Sablé dans l’histoire de la littérature française, mais on connaît mal son œuvre, en particulier ses Maximes et son traité De l’amitié que Victor Flori nous invite à redécouvrir.

Madeleine de Souvré n’a pas seulement inspiré les plus grands écrivains de son temps, elle est aussi l’auteur d’une œuvre littéraire d’une étonnante modernité !

L'édition de Victor Flori est dédiée à Marta Di Benedetto.

Télécharger gratuitement Acheter le livre (3,90 €)